Concert Boléro à Lyon

L’Espagne rêvée des russes et des français qui imaginèrent Grenade et l’Andalousie, qui en exaltèrent les parfums, accompagne l’émergence de l’École espagnole.

En 1887, le Capriccio espagnol de Rimski-Korsakov donne le premier élan à la fascination européenne ressentie pour l’Espagne. Tandis que des musiciens tels que Falla, Turina ou Granados se rendaient à Paris pour se former à la musique française, Ravel et Debussy surent tendre l’oreille à ces sonorités nouvelles, mâtinées de castagnettes et de chants populaires. Les Images de Debussy décrivent une Espagne aussi vraie qu’imaginaire ; le Boléro de Ravel reprend le fameux rythme ibérique, en lui opposant une mécanique infernale, dont la virtuosité collective constitue un hymne à l’orchestre.

Opéra de Lyon

PROGRAMME

Nikolaï Rimski-Korsakov

Capriccio espagnol

Manuel de Falla

L’Amour sorcier

Claude Debussy

Images

Maurice Ravel

Boléro

DISTRIBUTION

Direction musicale

Daniele Rustioni

Mezzo-soprano

Maite Beaumont

Orchestre de l’Opéra de Lyon


Concert à 20:30

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *