La Folle Journée de Tokyo

Comme à Nantes il y’a une Folle journée à Tokyo ! Cette année l’édition sera dédiée aux compositeurs qui ont pas mal voyagé.

Parmi les chefs-d’œuvre de ces voyageurs-compositeurs présentés au festival, il y aura la suite symphonique «Scheherazade» de Nikolai Rimsky-Korsakov, le sextuor à cordes de Pyotr Ilyich Tchaikovsky, «Les années du pèlerinage».


Le compositeur français Saint-Saëns, l’un des voyageurs que l’organisateur « Martin » va présenter, a voyagé 179 fois entre 1857 et 1921, visitant 27 pays, dont de nombreuses visites en Algérie et en Égypte. Ses œuvres, telles que la pièce symphonique «Suite algerienne» et «Concerto pour piano n ° 5», plus connue sous le nom de «L’Egyptien», seront également interprétées.

Martin

«Les artistes que j’ai Choisis cette année sont ceux qui savent communiquer avec un public», explique Martin, soulignant que même les artistes Aux grandes compétences techniques ne touchaient pas toujours le cœur du public.

 

Voilà une sage parole…

Ça pourrait vous intéresser

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *