Beethoven – Piano Concertos Part 1 review

NOTE GLOBALE: 4.5 out of 5 stars (4,5 / 5)

Partagez votre avis sur cet album via Facebook

Artiste(s): Inon Barnatan, Stefan Jackiw, Alisa Weilerstein, Alan Gilbert , Academy of St Martin in the Fields
Compositeur(s): Ludwig van Beethoven
Label: Pentatone
Date de sortie: 18/10/2019

Carnet de notes
Interprétation: 4.7 out of 5 stars (4,7 / 5)
Qualité sonore: 4.5 out of 5 stars (4,5 / 5)
Bien-être: 4.6 out of 5 stars (4,6 / 5)
Récompense(s): Choix Classique HD

DESCRIPTION, INFORMATIONS

Du premier au troisième Concerto pour piano classique et au quatrième concert pour piano expérimental, et se terminant avec le triple concerto, Inon Barnatan et ses collègues affichent la gamme expressive et la diversité stylistique exceptionnelles du langage musical de Beethoven. Pour le Triple Concerto, Barnatan s’associe au violoniste Stefan Jackiw et à la violoncelliste Alisa Weilerstein. Ce projet d’enregistrement porte les fruits de profondes et profondes amitiés musicales et propose, de manière surprenante, le premier enregistrement intégral de concertos pour piano de Beethoven par l’Académie de St Martin in the Fields

Pentatone

COMPTE-RENDU

Dans ce récital des quatre concertos pour piano et du concerto pour violon, violoncelle et piano, Inon Barnatan montre sa capacité à se détacher émotionnellement de toute intrusion externe à la partition. Son jeu est donc sans fioritures et s’en tient , très bien d’ailleurs, à la partition. Il n’en ressort pas moins certaines émotions, n’allaient pas croire que l’album est sans âme. Tantôt il se fait maître de l’orchestre et tantôt il se fait simple accompagnateur. Il excelle dans ce domaine et c’est sans compter avec la complicité du chef ‘Alan Gilbert‘ et de ‘Academy of St Martin in the Fields‘ que tout cela est possible.

Dans le concerto pour violon, violoncelle et piano Inon joue la carte de la mélodie puis celle de la rythmique avec Stefan Jackiw au violon et Alisa Weilerstein au violoncelle. On a peut-être la un condensé des quatre concertos passés, un triple concerto à une symphonie concertante.