Dvořák & Martinů: Piano Concertos

Note Globale: 4.5 out of 5 stars (4,5 / 5)

Artiste(s): Ivo Kahánek, Jakub Hrusa & Bamberg Symphony Orchestra
Compositeur(s): Bohuslav Martinů, Antonín Dvořák
Label: Supraphon
Date de sortie: 27 septembre 2019

Carnet de notes
Interprétation: 5 out of 5 stars (5 / 5)
Qualité sonore: 4.4 out of 5 stars (4,4 / 5)
Bien-être: 4.5 out of 5 stars (4,5 / 5)
Récompense(s):

Ecouter l'album en streaming sur Apple Music
Acheter l'album sur Amazon
Un questionnaire sur l'album basé sur la musicothérapie.

Description, Informations…

Le nouvel enregistrement se caractérise par une extraordinaire constellation d’artistes: un chef d’orchestre tchèque et un soliste tchèque et un orchestre allemand dont le son est tchèque. Tous les trois jouissent d’une grande renommée tant dans le contexte européen que mondial. Symbolical est la sélection du répertoire de l’album – la même guerre mondiale qui avait privé les joueurs du Philharmonique allemand à Prague de son domicile et qui avait donné naissance au Bamberger Symphoniker en Allemagne en 1946, avait obligé Bohuslav Martinů à quitter son pays et l’Europe. Le compositeur a écrit son Concerto pour piano n ° 4, « Incantation », à New York, au crépuscule de sa vie, lorsqu’il était évident qu’il ne retournerait jamais dans son pays natal. La relation entre Ivo Kahánek et Martinů est vraiment profonde, le pianiste ayant joué l’Incantation dans des salles de concert du monde entier (Orchestre symphonique de la BBC, Jiří Bělohlávek – Promos de la BBC; Berliner Philharmoniker, Sir Simon Rattle, etc.). La performance de l’incantation à Bamberg, capturée dans le présent album, a été qualifiée de révélatrice par la critique. L’enregistrement en studio du concerto pour piano d’Antonín Dvořák (d’après le récit de Sviatoslav Richter) figure parmi les retours les plus remarquables de la version originale de l’œuvre du compositeur, dénonçant les « améliorations effectives et virtuoses » réalisées par ses derniers arrangeurs. Il met en valeur la musique tendre et mélodieuse de Dvořák, qui s’est toujours efforcé de mettre l’accent sur l’expression cordiale, en privilégiant l’impression instrumentale. Une rencontre exceptionnelle de musiciens tchèques (et autres) remarquables, Dvořák et Martinů / Kahánek, Hrůša, Bamberg: une grande fête de la musique tchèque sur le sol allemand

Label Supraphon

Compte-Rendu

Deux magnifiques concertos pour une réunion tchèque, d’un coté Ivo Kahánek, Jakub Hrusa de nationalité tchèque aussi et le Bamberg Symphony qui sonne tchèque. L’orchestre allie puissance et passage plus doux sans jamais tomber dans l’excès. Le jeu du pianiste Ivo Kahánek est envoûtant, il sait nous captiver avec son style pianistique qui atteint presque la grâce. . Il y a comme une connexion entre l’orchestre et le pianiste, la potion tchèque aurait-elle fait son effet ?! Je suis sûr que oui. Elle saute (oreilles) aux yeux dans le second mouvement (Concerto pour piano sol mineur op. 33 B 63 Andante sostenuto) qui est magistrale, d’une telle beauté, d’une telle intensité…

Bref tout l’album est une invitation au recueillement, à la découverte et puis les deux œuvres sont tellement charismatiques que ce serait mal de passer un coté.

Niveau Qualité Sonore, j’ai trouvé le son un poil trop haut dans les hauts médiums mais rien d’insupportable.


Les réponses du questionnaire

Qu'avez-vous pensé de cet album ?

3.50 / 2 votes

Au cours de l'écoute avez-vous pensé à un souvenir où avez-vous imaginé une situation, une histoire... ?

Un souvenir 0 / 2

0%

Une imagination 2 / 2

100%

Rien du tout 0 / 2

0%

Était-ce Agréable ou Désagréable ?

Souvenir agréable 0 / 2

0%

Souvenir désagréable 0 / 2

0%

Imagination agréable 2 / 2

100%

Imagination désagréable 0 / 2

0%

Qu'avez-vous le plus aimé dans cette musique ? (3 choix possibles)

Sa simplicité 0 / 4

0%

Sa complexité 0 / 4

0%

Son rythme 0 / 4

0%

Sa mélodie 1 / 4

25%

L'instrument principal 0 / 4

0%

Sa gaieté, sa bonne humeur 0 / 4

0%

Sa douceur, sa tendresse 2 / 4

50%

Autre 1 / 4

25%

Rien en particulier 0 / 4

0%

Aimeriez-vous faire connaître cette musique à l'un de vos proches ?

Oui 2 / 2

100%

Non 0 / 2

0%

Mots-clés: Piano, Bohuslav Martinů, Antonín Dvořák, Concerto