Like to the Lark – The Swedish Chamber Choir

NOTE GLOBALE: 5 out of 5 stars (5 / 5)

Partagez votre avis sur cet album via Facebook

Artiste(s): Maria Forsström (mezzo-soprano), Jennifer Pike (violon), The Swedish Chamber Choir dirigés par Simon Phipps
Compositeur(s): Ralph Vaughan Williams, Judith Bingham, Sir Charles Villiers Stanford, Wilhelm Stenhammar, Hugo Alfven, David Wikander, Gustav Mahler, Ola Gjeilo
Label: Chandos
Date de sortie: 18/10/2019

Carnet de notes
Interprétation: 4.8 out of 5 stars (4,8 / 5)
Qualité sonore: 4.7 out of 5 stars (4,7 / 5)
Bien-être: 4.8 out of 5 stars (4,8 / 5)
Récompense(s): Choix Classique HD, Bien-Être

DESCRIPTION, INFORMATIONS

Le Swedish Chamber Choir fait ses débuts à Chandos avec ce programme fascinant d’œuvres pour choeur, choeur et voix solo, ainsi que pour choeur et violon. Le fondateur et chef d’orchestre, Simon Phipps, dirige la chorale d’œuvres non accompagnées de compositeurs suédois et britanniques. Maria Forsström les rejoint dans l’un des Rückert Lieder de Mahler , « Ich bin Welt abhanden gekommen », dans un arrangement en seize parties de Clytus Gottwald, et dans The Drowned Lovers de Judith Bingham , un compagnon époustouflant pour The Blue Bird . La violoniste Jennifer Pike rejoint le chœur dans l’étonnant Serenity d’ Ola Gjeilo (un décor de O magnum mysterium ) et l’excellent arrangement de Paul Drayton pour 2018 avec celui de Vaughan WilliamsThe Lark Ascending , pour violon et choeur de chambre. Enregistré en son surround.

Chandos

COMPTE-RENDU

L’album s’ouvre par un chant magnifique, très doux, qui semble venir de l’au-delà. Le Swedish Chamber Choir nous offre des chants de toutes beautés qui ne font qu’un et qui apaisent l’âme de par leur feu chatoyant à la manière suédoise. Quand le violon de Jennifer Pike chante avec le chœur, c’est comme si cette musique pénétrait en vous et vous ressourcer de par leurs chants divins. C’est vraiment magnifique toute cette merveille ! Les voix s’élèvent sans jamais être agressifs et le violon se promène sur des phrasés de gamme pentatonique avec toujours cette délicatesse qu’elle porte en elle. La Mezzo-Soprano Maria Forsström vient insuffler avec authenticité ses ondes délicieuses par un chant réconfortant habité d’une douceur bienfaisante.

Cet album est une médecine douce pour vaincre le stress et se ressourcer un peu. C’est un calme que chaque être devrait s’offrir.