Telemann’s Garden – Elephant House Quartet review

NOTE GLOBALE: 5 out of 5 stars (5 / 5)

Artiste(s): Elephant House Quartet (Bolette Roed, Aureliusz Goliński, Reiko Ichise, Allan Rasmussen)
Compositeur(s): Georg Philipp Telemann
Label: Pentatone
Date de sortie: 11/10/2019

Carnet de notes
Interprétation: 4.7 out of 5 stars (4,7 / 5)
Qualité sonore: 4.9 out of 5 stars (4,9 / 5)
Bien-être: 4.7 out of 5 stars (4,7 / 5)
Récompense(s): Choix Classique HD, Bien-Être

Ecouter l'album en streaming sur Apple Music
Acheter l'album sur Amazon
Partagez votre avis sur notre page Facebook

DESCRIPTION, INFORMATIONS

Elephant House Quartet invite l’auditeur à se promener dans l’œuvre colorée de Telemann – lui-même un passionné de jardinage – présentant un bouquet de bijoux de musique de chambre. Telemann’s Garden comprend des extraits de fantasmes solistes pour violon, flûte et clavecin, ainsi qu’une sonate pour viole et basse continue, une sonate pour trio pour violon, flûte à bec et basse continue, une suite pour violon, flûte et basse continue, ainsi qu’une des quatuors Telemann a écrit au cours de ses séjours à Paris. Ces pièces constituent ensemble un portrait fascinant de l’un des compositeurs les plus prolifiques et les plus prospères de l’ère baroque. Elephant House Quartet est un ensemble baroque mettant en scène des virtuoses sur chaque instrument. Le flûte à bec Bolette Roed, le violoniste Aureliusz Goliński, la gambiste Reiko Ichise et le claveciniste Allan Rasmussen. Telemann’s Garden marque ses débuts dans PENTATONE.

Pentatone

COMPTE-RENDU

Les œuvres de Telemann puisent leur inspiration de l’Allemagne, pays d’origine du compositeur, de la France, où il vécu un certain temps et bien évidemment de l’Italie. Il en ressort une beauté à l’italienne avec une certaine légèreté a la française. Le Quatuor Elephant House Quartet excelle dans l’interprétation des œuvres présentes dans le CD. C’est enjoué avec une certaine tendresse. La flûte et le violon semblent le plus souvent tenir une discussion qui est toujours d’une grande beauté sans jamais tomber dans la mélancolie, avec un accompagnement très subtil du clavecin et une basse délicate.

C’est vraiment très beau d’écouter cette musique. Le Quatuor a très bien su retranscrire les œuvres avec cette la classe à la française, la technique à l’italienne et le tout jouissant d’une justesse allemande .

Le son est vraiment d’une justesse implacable.


IDÉES CDs