Donizetti: L’Ange de Nisida (Live)

Royal Opera HouseOpéra Rara

ARGUMENT

L’intrique est située en 1470, sur l’île Nisida, où Don Fernand d’Aragon, roi de Naples, séquestre la belle comtesse Sylvia de Linares, sa maîtresse en secret, surnommée l’Ange pour l’influence bénéfique qu’elle aurait sur le tyran. Un jeune soldat, fougueux ténor, tombe amoureux de Sylvia qui n’est pas insensible mais reste prudente. Le pape Paul II voit d’un œil sévère l’idylle scandaleuse du roi qui, politiquement parlant, n’a rien d’habile. Un moine vient avertir le monarque des dangers menaçant une union conjugale assumée. Dans cette situation idéalement romantique, un curieux intercesseur, rôle de basse bouffe spécifique au genre semi seria, survient pour tâcher d’arranger tout le monde. Don Gaspar apporte une patte légère à l’action qu’il mène, malgré lui, à la catastrophe. Après la mort de Sylvia, Leone entre dans les ordres.

CRITIQUE HD

Quelle plaisir d’entendre cet opéra très rare, pour tout avouer je ne le connaissais pas moi-même. C’est frais et très bien joué. On se laisse prendre dés les premières mesures par le jeu de l’orchestre et par la qualité des chanteurs. L’Orchestre de l’Opera Royal est d’une beauté, la machine est très bien huilée, tout sonne à merveille. Le casting sur scène n’est pas loin d’un sans faute ! En tout cas ils sont à leur place et cela rend le jeu exaltant. Toute phrase est articulée avec précision, chaque mot sort net de la gorge de nos compères. Sincèrement je ne conçois pas une autre distribution tant que celle là joue vrai.

Le son bénéficie d’une grande qualité et ça ça fait plaisir avec une telle troupe de scène. L’album est de qualité cd, pas de Hi-Res ici…

[forminator_poll id= »2639″]