Janáček: The Diary of One Who Disappeared – Dvořák: Biblical Songs – Smetana: Evening Songs

Note Globale: 4.5 out of 5 stars (4,5 / 5)

Artiste(s): Vilém Přibyl, Libuše Márová, Kühn Choir of Prague, Pavel Kühn, Milan Máša, Josef Páleníček
Compositeur(s): Leoš Janáček, Antonín Dvořák, Bedřich Smetana
Label: SUPRAPHON 
Date de sortie: 6 septembre 2019

Carnet de notes
Interprétation: 4.7 out of 5 stars (4,7 / 5)
Qualité sonore: 4.2 out of 5 stars (4,2 / 5)
Bien-être: 4.5 out of 5 stars (4,5 / 5)
Récompense(s): Choix de Classique HD

Ecouter l'album en streaming sur Apple Music
Acheter l'album sur Amazon
Un questionnaire sur l'album basé sur la musicothérapie.

Description, Informations…

La réédition des enregistrements réalisés en 1978 et en 1988 rend hommage à l’inoubliable ténor tchèque Vilém Přibyl, qui a réalisé trois cycles extraordinaires de chansons tchèques. L’artiste a ébloui plusieurs générations de mélomanes sur les opéras de Bedřich Smetana et de Leoš Janáček. Sa carrière professionnelle a été principalement liée à Brno, où il a vécu et travaillé pendant trois décennies. En outre, Přibyl a joué en tant qu’invité au Théâtre national de Prague et a également impressionné le public à Edimbourg, à Londres (Royal Opera House), ainsi qu’en France, en Italie et aux États-Unis. Les trois cycles de chansons sont considérés comme les meilleures œuvres du genre créées par Smetana, Dvořák et Janáček. Ils sont fondamentalement différents en termes d’inspiration. Alors que, dans son cycle court, Evening Songs, Smetana résume ses efforts et ses expériences, les chansons bibliques de Dvořák représentent la prière intime et les actions de grâces du compositeur. Dans Le journal de l’un des disparus, Janáček ‘raconte l’histoire d’un garçon du village qui tombe éperdument amoureux d’une belle fille gitane. Les albums historiques de référence sont aussi fascinants aujourd’hui qu’ils l’étaient il y a plusieurs décennies.

Label Supraphon

Compte-Rendu

Les chansons du soir de Smetana sont remplies d’émotions et les mélodies sont profondes. Le chanteur fait très bien passer ces émotions avec sa voix qu’il charge délicatement en intensité en fonction du thème. Sa voix est un véritable cri du cœur, puissante mais bien maîtrisée, elle nous prend aux tripes. « C’est l’heure des privilèges l’heure du silence appuyé qui s’installe en maître comme un grand roi sur son siège vous vous couchez elle se lève elle c’est dans le noir qu’elle voit c’est dans l’ombre qu’elle commence à glisser sur les tuiles des toits- Michel Jonasz- » c’est l’heure des chansons du soir…

Un album captivant de trois séries de chansons tchèques, interprété par Vilém Přibyl.


Les réponses du questionnaire

Qu'avez-vous pensé de cet album ?

0.00 / 0 votes

Au cours de l'écoute avez-vous pensé à un souvenir où avez-vous imaginé une situation, une histoire... ?

Un souvenir 0 / 0

0%

Une imagination 0 / 0

0%

Rien du tout 0 / 0

0%

Était-ce Agréable ou Désagréable ?

Souvenir agréable 0 / 0

0%

Souvenir désagréable 0 / 0

0%

Imagination agréable 0 / 0

0%

Imagination désagréable 0 / 0

0%

Qu'avez-vous le plus aimé dans cette musique ? (3 choix possibles)

Sa simplicité 0 / 0

0%

Sa complexité 0 / 0

0%

Son rythme 0 / 0

0%

Sa mélodie 0 / 0

0%

L'instrument principal 0 / 0

0%

Sa gaieté, sa bonne humeur 0 / 0

0%

Sa douceur, sa tendresse 0 / 0

0%

Autre 0 / 0

0%

Rien en particulier 0 / 0

0%

Aimeriez-vous faire connaître cette musique à l'un de vos proches ?

Oui 0 / 0

0%

Non 0 / 0

0%

Mots-clés: Smetena, Janáček, Dvořák